Mathonet-Gabriel
Mathonet-Gabriel

Créée en 1992

la S.A. Mathonet-Gabriel a développé une pisciculture respectueuse de la nature en plein cœur des Ardennes belges entre Malmedy et Stavelot. La truite y est travaillée sous plusieurs formes. 

 

Deux rivières alimentent en premanence les différents bassins de la pisciculture, l’Amblève et le Ru de Recht.

 

L'atelier de transformation fonctionne suivant les principes du H.A.C.C.P. depuis 1998 et est agréé par l’A.F.S.C.A (AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE) pour la préparation et la transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture.

A l’heure actuelle, La société Mathonet-Gabriel exporte dans les pays limitrophes : l’Allemagne, la France, le Grand-duché du Luxembourg ainsi qu’aux Pays-Bas.

 

Grâce à sa volonté expansionniste, Olivier Mathonet a reçu en 2005 le Prix de la "Volonté de Développement" par la Jeune Chambre Economique du Pays des Sources (anciennement Spa).

Mathonet-Gabriel
Mathonet-Gabriel
Mathonet-Gabriel
Mathonet-Gabriel

Pour la petite histoire ...

C’est dans les villages de Pont et Ligneuville, villages situés sur le bassin hydrologique de l’Amblève que deux frères Gabriel, Hermann et Hubert, « creusèrent » leurs premiers bassins de piscicultures dans les années 1935. Le transport tel que nous le connaissons actuellement n’étant pas encore développé, l’activité piscicole principale fut d’abord l’élevage et la reproduction de poisson en vue de livrer le marché belge en truites vivantes.
Quelques années plus tard ceux-ci se séparèrent : Hermann conserva les bassins alimentés par le Roba et le site de Ligneuville alimentés par l’Amblève. Hubert quant à lui s’occupa des bassins de Pont alimenté par l’Amblève et le Ru de Recht.

Au début des années 1970 Gérard, le fils d’Hubert, et sa jeune épouse Irma Veithen rachetèrent la société paternelle. Qui devint « La Pisciculture Gérard Gabriel ».
Malheureusement quelques années plus tard, Gérard décéda dans un tragique accident de circulation lors d’une livraison de poissons vivants. Irma son épouse continua l’activité. Ce coup du sort fit que la pisciculture Gérard Gabriel ne suivit pas la même courbe exponentielle de croissance que connut la pisciculture voisine de Ligneuville qui alla devenir la maison mère du « Groupe Gabriel » très connu dans les années 80-90.
Fin des années 70, arrivée de Jacky Mathonet, second époux de Irma Veithen à la tête de la pisciculture.

Début des années 1990, plus précisément en 1992, sous l’impulsion de Françoise Gabriel (fille de Gérard et Irma), la pisciculture de Pont changea de nom pour devenir la s.a. Mathonet-Gabriel sous la forme que l’on connaît aujourd’hui.
La pisciculture Mathonet-Gabriel s.a. se dota d’un tout nouvel atelier de transformation et préparation de poisson construit dans le respect strict des règles européennes en matière d’hygiène.

Début des années 2000, Françoise Gabriel quitta la société familiale. Le « groupe Gabriel» fit faillite et implosa. Fin 2003 Olivier Mathonet, le fils de Jacky Mathonet et Irma Veithen décida de venir épauler ses parents dans la pisciculture familiale.
Malheureusement c’est à cette période que Jacky Mathonet décéda lui aussi d’un accident de la route.

Malgré les transformations du monde de la production alimentaire qui disposait de marges de plus en plus faibles, malgré l’arrivée massive de nouveaux produits de marchés émergents tels le Pangasius et de nouveaux produits provenant de pays où le coût salarial est très faible, les efforts de la famille Mathonet-Gabriel, portèrent leurs fruits.

Les clients reconnaissent en eux des valeurs de qualité, de fraîcheur, de tradition, de flexibilité et un produit du terroir qu’ils ne retrouvent nulle part ailleurs.Tous ces aléas de la vie n’ont pas entravé la volonté de la s.a. Mathonet-Gabriel de produire une truite de très grande qualité et de permettre à la pisciculture de croître et d’avoir une place de premier choix dans le paysage de l’aquaculture.

Les étapes cruciales

1935
les premiers bassins de piscicultures créés par les deux frères Gabriel, Hermann et Hubert 
1970
rachat de la société paternelle par Gérard, le fils d’Hubert. 
1992
création de la S.A Mathonet-Gabriel et d’un tout nouvel atelier de transformation et préparation de poisson construit dans le respect strict des règles européennes en matière d’hygiène.